village de moissey, pas loin de

frasne-les-meulières
visite

en 2018

page [texte et images] de Christel Poirrier

 
frasne, la commune qui monte

Il y a très longtemps, Frasne-les-meulières faisait chambre commune avec Moissey, à tel point qu'à Moissey, il y a dans l'église, une chapelle de Frasne.

Il est loin le temps où on riait du rond-point en granit et des morceaux de trottoir du même bois. Pourtant, le maire qui avait inventé cela était le premier à avoir fait construire un caveau d'attente au cimetière, qui étonnament, se trouve encore autour de son église, comme à Pointre.

Pointre, Peintre et Frasne ont été longtemps des communes à petit budget, et pour cette raison, ont eu une gestion timorée. Aussi, il n'y avait pas moyen de bâtir dans ces petites communes. Heureusement, ça a bien changé.

Frasne a eu la chance de subir une vague d'immigration qui venait d'Alsace, attirée par la facture d'Orgues, de Michel Chapuis qui venait de Strasbourg bien que né à Dole. C'était après mai 68 et ces immigrés-là avaient des cheveux bien longs. Ils ont d'abord fait peur aux indigènes, puis ils ont fait leur trou, en fait, ils ont amené avec eux leur courage et leur imagination.

Aujourd'hui, à Frasne, on ne la lui fait pas. Si elle a perdu son école faute de combattants, elle a quand même hébergé la grosse association Cric et d'autres associations locales qui sont de plus en plus vivantes.

Elle a adhéré enfin au Syndicat des Eaux du canton de Montmirey-le-château.

Frasne est avec Moissey l'ossature du SIVU qui a sous son aile la nounourserie, menacée d'orphelinage depuis la dissolution de la Communauté de Communes du Nord Ouest Jura.

Comme le montrent nos images, il y a belle lurette que cette commune n'est plus en queue de peloton, elle en remontre maintenant à bien d'autres, des plus riches ou des plus catholiques.

En d'autres termes, elle montrerait l'exemple.

christel poirrier

la machine à maîtriser les coeurs fous

la carte des extincteurs est connue de chacun

panneau d'informations de sécurité

il ne manque que la vieillesse maltraitée...

cette petite commune a maintenant son emplacement sur le web

portail de moissey.com
e-nous écrire