- -

- - - les artistes du village - - -

- - Christel Poirrier-

-
voir aussi l'idée au logis, expo de dessins d'opinions à la MJC de Dole, janvier 1984

le phare de la pensée au XXe siècle, huile sur bois, 46 x 55 cm

nativité, huile sur bois, 55 x 46 cm

la Sainte Famille, huile sur bois, 73 x 60 cm

le monde, huile sur bois, 55 x 46 cm

chou et poireaux, huile sur bois, 55 x 46 cm

l'enfant, huile sur bois, 46 x 55 cm

auto-portrait, huile sur bois, 46 x 55 cm

jour d'inventaire et de lumière

Une huile sur toile (46 x 55 cm) de Christel Poirrier: la maison Miroudot, [AB 202]

Cet appentis de l'Hospice des Antonins abritait la pièce d'eau.

la tour de l'hospice des antonins et le volet rouge, huile sur bois, 46 x 55 cm

l'Hospice des Antonins et le tas de bois, la nuit, huile sur bois, 27 x 53 cm

la chienne Mélanie et le chat Titou (de Léone Poirot), huile sur bois, 46 x 55 cm

jour d'expo au caveau de Moissey

dessins historiques ou documentaires

voir aussi l'idée au logis, expo de dessins d'opinions à la MJC de Dole, janvier 1984

L'Hospice Saint Antoine, rue du Dieu de Pitié [AB 202, 203 et 204], crayon, 24 x 32 cm,

la maison Miroudot, fondatrice de l'hospice des Antonins [AB 202] crayon, 24 x 32 cm,

la maison Miroudot, fondatrice de l'hospice des Antonins [AB 202] crayon, 24 x 32 cm,

la maison Miroudot, fondatrice de l'hospice des Antonins [AB 202] crayon, 24 x 32 cm,

la maison Miroudot, fondatrice de l'hospice des Antonins [AB 202] crayon, 24 x 32 cm,

la tour de l'école Besson (école depuis) [AB 266] crayon, 24 x 32 cm,

la maison Miroudot, la vieille porte de grange [AB 202], crayon, 24 x 32 cm,

Hospice des Antonins, porte Louis XIII, entrée sur AB 203, crayon, 24 x 32 cm

l'Hospice Saint-Antoine: tec à porcs, [AB 202] restitution au crayon (dessin 24 x 32 cm)

rue haute: la maison des Chaniet, dessin, 24 x 32 cm. Cette maison, d'après ses traces "conventuelles" pourrait faire partie de l'Hospice des Antonins.

rue haute: l'abreuvoir Jean Zocchetti, 1962-1970 (environ), dessin, 24 x 32 cm.

rue haute: l'abreuvoir Jean Zocchetti, 1962-1970 (environ), dessin, 24 x 32 cm, de plus près.

rue haute: le tec à porcs de Marcel Verrier, dessin, 24 x 32 cm. A gauche de la porte, la mangeoire en moulasse, à cheval sur le mur, moitié pour le cochon, moitié pour le nourrissage.

rue haute: le tec à porcs de AB 204, maison Sireguy, dessin, 24 x 32 cm. A gauche de la porte, la mangeoire en moulasse, à cheval sur le mur, moitié pour le cochon, moitié pour le nourrissage.

rue haute: le tec à porcs de AB 204, maison Sireguy, dessin, 24 x 32 cm. A gauche de la porte, la mangeoire en moulasse, à cheval sur le mur, moitié pour le cochon, moitié pour le nourrissage, de plus près. A droite, porte du jardin de l'Hospice des Antonins, et peut-être lieu d'inhumations.

rue haute: le tec à porcs de AB 207, maison Chaniet, dessin, 24 x 32 cm. A gauche de la porte, la mangeoire en moulasse, à cheval sur le mur, moitié pour le cochon, moitié pour le nourrissage.

Cette fontaine entre abside-de-l'église et première-école n'existe plus. Sa belle Croix Pattée en arkose a présidé de 1964 à 2004 à la bifurcation du CD 37 et du CV 02 qui rejoint Offlanges. Son bac en arkose héberge des fleurs chez Marcel Daudy, agriculteur en retraite (ZB 57). Photo fournie par Jeannine Collieux-née Grebot. Crayon 24 x 32.

le module de droite, la Maison By, a été rasé vers 1958, au moment de l'achat et de l'aménagement de l'école Besson, crayon, 24 x 32 cm,

la petite Maison By, à droite louée à M. Téliet pour y loger ses ouvriers, familles Robinet, puis Raposo. crayon, 24 x 32 cm.

rue haute: le tec à porcs de AB 207, maison Chaniet, dessin, 24 x 32 cm. A gauche de la porte, la mangeoire en moulasse, à cheval sur le mur, moitié pour le cochon, moitié pour le nourrissage.

Ce terrain cédé par Dame Sireguy a servi à la construction de la première école de Moissey. Crayon 24 x 32.

L'église Saint Gengoult, vue de dos, à la façon de celui qui a fait celle d'Auvers-sur-Oise. Crayon 24 x 32.

Stage d'aquarelle avec Elisabeth Le Gros, à Offlanges, en été 1998. Offlanges depuis le cimetière. 24 x 32.

Etude à l'aquarelle, de l'hospice des Antonins depuis la nouvelle station d'épuration. 24 x 32.

entre 203 et 204, ces curieuses marches qui ne mènent nulle part. Et ce cul de four ? Que fait-il ici ? Crayon 24 x 32.

la petite maison de Château Neuf. Crayon 24 x 32.

encore la petite maison de Château Neuf. Crayon 24 x 32.

Depuis la parcelle AB 205, le toit de la belle maison Poirot. Crayon 24 x 32.

La façade à l'ancienne de la maison Tomczyk. Crayon 24 x 32.

La maison d'Emilie et Roger Lecocq. Crayon 24 x 32.

La maison Masson maintenant Robert et Michelle Barbier, cour devant, parc et potager derrière. Crayon 24 x 32.

La maison de René Delmas à gauche et Didier Thomas à droite. Cette tour en forme d'aquarium a eu bien sûr la bénédiction de l'ABF (l'Architecte des Bâtiments de France). Crayon 24 x 32.

La maison de la famille Robinet. En 2015, elle est devenue propriétaire des époux Blain-Demange. Crayon 24 x 32.

Le camp (militaire) des Gorges de Moissey, format raisin (60 x 50 cm). Cette perspective a été reconstituée, manuellement, à partir de la vue aérienne du Lieutenant Couvert, de la BA de Dijon, en 1925, à 16 h.

En haut à gauche, la poudrière, au fond, le concasseur, à droite les quartiers des prisonniers, à gauche les ateliers et barraquements administratifs, au centre, la voie métrique connectée à la Gare sous le nom de "embranchement particulier".

La poudrière a été rapprochée du front de taille par le dessinateur, afin qu'elle puisse figurer sur l'image.

Expo de dessins d'opinions à la MJC de Dole, janvier 1984.

portail de moissey.com
e-nous écrire